Des Corail Haute-Normandie pour les TER rhônalpins

Les étrennes sont un peu en retard pour les TER de la région AURA, mais elles sont assez colorées ! La région vient en effet d’accueillir des voitures Corail en provenance de Haute-Normandie pour renforcer son parc.

Ce en sont en effet pas moins de 8 voitures Corail de 2e classe, qui étaient auparavant utilisées sur les relation Intercités normandes entre Paris Saint-Lazare, Rouen et Le Havre, qui ont été transférées début février au Technicentre de Chambéry. Chassées de leurs terres d’origine par l’arrivée des Omnéo Premium Z56600 et la mise au rebut des BB 15000, elles arrivent en terres rhônalpines pour renforcer le parc Corail régional.

Engagées par coupons de 2 ou 3 éléments au sein des rames Corail régionales, elles vont donc permettre d’allonger les compositions actuelles, et donc d’augmenter la capacité d’emport des TER régionaux. Pour le moment, elles sont principalement engagées, en région lyonnaise sur l’axe Lyon-Mâcon-Dijon, ainsi que sur les TER de/vers Genève.

Intérieur d’une de ces voitures Corail ex-Intercités Haute-Normandie.

Si, d’extérieur, ces voitures détonnent dans la monotonie grise et bleue des Corail rhônalpines avec leur dominante à base de violet et le logo haut-normand, leur aménagement intérieur n’est pas en reste : que ce soit la forme des sièges ou les couleurs employées, elles ne risquent pas de passer inaperçues ! Nul doute que les usagers les adopteront assez rapidement !