La RENFE souhaite relier Marseille à Lyon

L’Autorité de Régulation des Transport a publié le 1er juillet une notification annonçant que la RENFE, l’opérateur ferroviaire espagnol, souhaitait exploiter une relation à grande vitesse entre Marseille et Lyon, et ce à partir du changement de service de décembre 2021.

Exploitées avec son parc de 10 AVE S100F apte au trafic avec la France (qui tourne déjà au départ de Barcelone vers Toulouse, Marseille et Lyon), ces liaisons seraient au nombre de 5 par jour, avec arrêt à Aix-en-Provence TGV et Avignon TGV, pour un temps de parcours envisagé d’1h40, selon la trame horaire suivante : départs de Lyon Part Dieu à 7h06, 11h06, 13h36, 17h36 et 19h36 ; départs de Marseille Saint-Charles à 6h36, 8h10, 12h10, 16h10 et 18h36.

Un examen rapide de cette trame horaire montre que les temps de stationnement aux terminus entre 2 courses sont loin d’être optimaux. La RENFE a dû composer avec les TGV SNCF déjà existants, certains départs de Marseille étant même programmés à la même minute entre TGV SNCF et AVE RENFE. SNCF Réseau devra donc jouer son rôle d’arbitre et trancher dans ces conflits entre sillons de différents opérateurs. La grille horaire publiée dans la notification de l’ART est donc susceptible d’évoluer, il faudra donc surveiller son évolution, et voire si la RENFE pourra effectivement lancer ses AVE S100F à l’assaut d’une des relations à grande vitesse nationales les plus fréquentées.