L’ADULA porte plainte contre la SNCF

Jean-Pierre Frencel, le président de l’ADULA (Association de Défense des Usagers de la ligne Lyon-Ambérieu), a décidé de porter plainte en son nom et au nom de son association contre la SNCF, pour « non-respect contractuel de l’acheminement de voyageurs ». Concrètement, il reproche à la SNCF les nombreux retards dont sont victimes les usagers de la ligne, ainsi que le manque d’information. Un dossier va donc être monté, afin d’obtenir des dommages et intérêts de la part de la SNCF. Cette dernière n’a pour l’instant pas réagi à cette annonce, alors qu’elle doit analyser, le 17 février prochain, avec les représentants des associations d’usagers, l’audit qu’elle a présenté fin janvier sur les lignes malades, dont fait partie la ligne Lyon-Ambérieu. Pas sûr que cette attaque frontale de l’ADULA soit de matière à apaiser les esprits à une semaine de cette rencontre, quand bien même des solutions soient à mettre en oeuvre rapidement pour améliorer les conditions de transport des usagers…