Caravelles : entre adieux et continuité

Caravelles : entre adieux et continuité

Comme indiqué dans un précédent article les Caravelles du dépôt de Lyon Vaise ont cessé leurs roulements en décembre dernier, excepté pour 3 engins (X 4692, 4709 et 4730) conservés en réserve pour pallier d’éventuels pannes matérielles. Ils sont désormais les derniers présents dans les effectifs du dépôt thermique lyonnais, puisque tous les autres engins de la série ont été vendus et acheminés en Roumanie courant février (ils avaient auparavant rejoint le triage de Portes les Valence pour garage). Les 3 survivants restent néanmoins actifs, puisqu’ils continuent d’assurer des trains en remplacement, en se concentrant quasi exclusivement sur la ligne Perrache-Oullins-Givors, et celle des Dombes vers Bourg en Bresse. La question reste de savoir jusqu’à quand ces engins resteront en service…

Vous aimerez aussi

Leave a reply

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.